Les épreuves du concours
ADVANCE pour les Terminales S

Les dossiers sont examinés à partir des notes de première et des deux premiers trimestres de
terminale ainsi que des notes obtenues à l’épreuve anticipée de français.

Les oraux se dérouleront au mois d’avril.

  • Anglais : 30 minutes, 2 points
  • Mathématiques : 30 minutes, 3 points
  • Entretien de motivation : 30 minutes, 15 points

Cette épreuve détermine une note d’oral, coefficient 1

Les écrits sont organisés sur une journée en mai.

Les épreuves QCM portent sur le programme de Terminale.

  • Mathématiques, 1h30, Coefficient 5
  • Anglais, 30 min, Coefficient 3

QCM portant sur des questions de grammaire et de vocabulaire. Seules les réponses exactes
seront comptabilisées

  • Physique, 1h, Coefficient 4
  • Compréhension & Expression, 1h, Coefficient 3

 

Une épreuve en 2 parties
Compréhension des textes : QCM portant sur la compréhension d’un texte où il faut choisir la proposition qui se rapproche le plus des notions du texte.
Expression : QCM où il faut choisir la meilleure reformulation pour une phrase.

Chaque épreuve est un QCM qui contient un nombre de questions plus élevé que le nombre
de réponse minimum requis afin de tenir compte des différences éventuelles dans l’avancée
du programme de terminale. Il faut s’en tenir au nombre de questions requis.

Les écoles du
concours ADVANCE

EPITA, ESME sudria, IPSA, Sup Biotech

Le Concours Advance permet aux élèves  de Terminales S, STI2D et STL de faire un choix
vers des écoles dynamiques, portées sur des secteurs en forte évolution et à grande
employabilité.
Le Concours Advance permet d’accéder à une polyvalence des acquisitions de compétences et
à un grand éventail de domaines à la pointe de l’innovation :
– Aéronautique, Spatial, Systèmes embarqués, Mécanique, télécommunications,
Energétique
– Transition énergétique, Nouvelles mobilités, Santé & cyber, Intelligence numérique
– Biotechnologie, Santé & Pharmacie, Environnement, Agroalimentaire, Cosmétiques
– Numérique, Informatique, Nouvelles technologies, Innovation et Entreprenariat,
Management

logo-ecole-epita
www.epita.fr

 

L’EPITA, école d’ingénieurs en informatique, née en 1984, se définit comme l’école de
l’intelligence informatique.
L’école est présente dans tous les domaines des Technologies de l’Information et de la
Communication avec une très forte ouverture internationale.
L’école d’ingénieurs en informatique est implantée sur deux campus à Paris , Le Kremlin-
Bicêtre et Villejuif , et quatre campus en régions : Lyon , Rennes , Strasbourg et Toulouse .

Campus Lyon

16 Rue de l’Abbaye d’Ainay
69002 Lyon

04 84 34 02 61

contact-lyon@epita.fr

Campus Paris

14-16 rue Voltaire
94270 Le Kremlin-Bicêtre

01 44 08 01 01

contact@epita.fr

Campus Rennes

19-22 Boulevard Saint-Conwoïon,
35000 Rennes

02 57 22 08 11

contact-rennes@epita.fr

Campus Strasbourg

4 Rue du Dôme,
67000 Strasbourg

03 67 18 04 01

contact-strasbourg@epita.fr

Campus Toulouse

40 Boulevard de la Marquette,
31000 Toulouse

05 64 13 05 31

contact-toulouse@epita.fr

logo-esme-villes_2013
www.esme.fr

 

C’est une école d’ingénieurs pluridisciplinaire, à Paris-Montparnasse, Paris-Ivry, Lille,
Bordeaux et Lyon.
La force de l’ESME Sudria est d’offrir aux étudiants une formation pluridisciplinaire de haut
niveau qui leur ouvre toutes les portes des secteurs des hautes technologies d’avenir.
Chaque étudiant peut ainsi évoluer professionnellement dans le secteur qu’il souhaite et qui le passionne (intelligence numérique, santé et aide à la personne, mobilité et communications, robotique, transition énergétique…)

Paris

Téléphone :
01 56 20 62 00

Email :
contact@esme.fr

Bordeaux

6 place Ravezies
33300 Bordeaux

Téléphone :
01 56 20 62 04

Email :
esme_bordeaux@esme.fr

Lille

60 boulevard de la Liberté
59000 Lille

Mathilde Capelle
Téléphone :
03 20 15 84 44

Email :
capelle@esme.fr

Lyon

16 rue de l’Abbaye d’Ainay
69002 Lyon

Anne-Marie Anteblian-Dorliat,
Ingénieure ESME

Email : anne-marie.anteblian@esme.fr

Anne Granié,
secrétariat et admission

Email : anne.granie@esme.fr

Logo_IPSA
www.ipsa.fr

 

Ecole d’ingénieurs aéronautique et spatiale : une école d’ingénieurs de l’air et de l’espace, à
Paris-Ivry et Toulouse
La formation dispensée à l’IPSA permet aussi aux diplômés d’exercer un métier dans des domaines de pointe connexes de l’aéronautique et de l’espace comme les transports terrestres et maritimes, qui mettent en œuvre des techniques et des technologies proches de celles du domaine aéronautique.

Paris

63 boulevard de Brandebourg,
94200 Ivry-sur-Seine, France

Email :
info@ipsa.fr

Tél. :
+33(0)1 84 07 15 15

Toulouse

40 boulevard de la Marquette
31 000 Toulouse

Email : info@ipsa.fr
Tél. : +33(0)5 67 70 67 10

supbiotech
www.supbiotech.fr

 

L’école des ingénieurs en biotechnologies, avec une formation tournée vers une pédagogie
innovante, l’International, les projets et les entreprises.
Sup’Biotech est implanté sur le Campus Paris Villejuif.

Sup’Biotech a pour vocation de former des ingénieurs en biotechnologies en 5 ans, au cœur
des enjeux de demain pour permettre à de jeunes bacheliers d’accéder à des postes à
responsabilités en France comme à l’International dans les secteurs très porteurs de :

  • La santé
  • La pharmacie
  • L’agroalimentaire
  • L’environnement
  • La cosmétique
  • La bio-informatique

Le secteur de la santé et de la pharmacie

Les biotechnologies permettent au secteur de la santé de faire encore plus de progrès :
organe artificiel, thérapie cellulaire, développement de biomédicaments, de vaccins…

 

Exemples concrets

Développement de biomédicaments, de vaccins, de thérapies innovantes, géniques ou
cellulaires.
Les médicaments issus des biotechnologies comprennent d’une part des médicaments dont la
production est issue d’organismes vivants ou de leurs composants cellulaires (par exemple, l’insuline humaine, l’hormone de croissance, les facteurs anti-hémophiliques ou les anticorps), ou des médicaments relevant de la chimie de synthèse, mais dont la conception a fait appel aux
biotechnologies, à travers par exemple l’identification d’une cible cellulaire nouvelle.

Organe artificiel
Dans certaines pathologies, il est parfois nécessaire de remplacer l’organe malade mais les
donneurs sont rares. Des recherches sont faites pour développer par exemple des reins de
synthèse.

Thérapie cellulaire
Ce mode de thérapie permet de soigner un patient en lui injectant des cellules sur l’organe
touché (cellules souches la plupart du temps). La thérapie cellulaire est utilisée par exemple
pour la maladie d’Alzheimer, diabète, leucémie…

Le secteur de l’agroalimentaire

Les biotechnologies permettent au secteur de l’agroalimentaire d’être innovant, de s’inscrire
dans une logique de développement durable : alicaments, amélioration des rendements de
cultures…

 

Exemples concrets 

Alicaments
Les alicaments peuvent avoir un impact positif sur la santé et les performances physiques
d’un individu. Ils sont utilisés pour prévenir les maladies cardio-vasculaires, les troubles
digestifs, et améliorer les fonctions immunitaires

Amélioration des rendements de culture
Il est possible de créer des plantes possédant des caractères spécifiques tels que la tolérance
aux herbicides, la résistance aux parasites et aux maladies, la résistance à la sècheresse, le
rendement potentiel et de nombreuses autres caractéristiques.