Les épreuves du concours
ADVANCE pour les Terminales S

Les dossiers sont examinés à partir des notes de première et des deux premiers trimestres de
terminale ainsi que des notes obtenues à l’épreuve anticipée de français.

Les oraux se dérouleront au mois d’avril.

  • Anglais : 30 minutes, 2 points
  • Mathématiques : 30 minutes, 3 points
  • Entretien de motivation : 30 minutes, 15 points

Cette épreuve détermine une note d’oral, coefficient 1

Les écrits sont organisés sur une journée en mai.

Les épreuves QCM portent sur le programme de Terminale.

  • Mathématiques, 1h30, Coefficient 5
  • Anglais, 30 min, Coefficient 3

QCM portant sur des questions de grammaire et de vocabulaire. Seules les réponses exactes
seront comptabilisées

  • Physique, 1h, Coefficient 4
  • Compréhension & Expression, 1h, Coefficient 3

 

Une épreuve en 2 parties
Compréhension des textes : QCM portant sur la compréhension d’un texte où il faut choisir la proposition qui se rapproche le plus des notions du texte.
Expression : QCM où il faut choisir la meilleure reformulation pour une phrase.

Chaque épreuve est un QCM qui contient un nombre de questions plus élevé que le nombre
de réponse minimum requis afin de tenir compte des différences éventuelles dans l’avancée
du programme de terminale. Il faut s’en tenir au nombre de questions requis.

Les épreuves du concours
AVENIR pour les Terminales S

www.concoursavenir.fr/

www.aux-concours.com/concours-avenir.html

 

Les épreuves du Concours AVENIR Bac

« Maîtrisez votre programme de Terminale S
et comprenez la mécanique du concours choix 
des exercices,
gestion du temps et points négatifs »

 

Le concours se compose de 4 épreuves :

Mathématiques/ Physique / Anglais / Français

Les sujets des épreuves du concours AVENIR (hors C.E.R) correspondent au programme de
Terminale S, le niveau de difficulté est légèrement supérieur à celui du Bac.

 

Le candidat devra être attentif aux points négatifs du barème (3 points pour une réponse juste et -1 points pour une réponse fausse) et adapter sa stratégie (ne pas répondre au hasard aux questions pour ne pas prendre de pénalités).

Les candidats sont sélectionnés sur dossier puis par rapport à leurs résultats aux épreuves.
Il arrive que certains candidats se distinguent par l’excellence de leur dossier et soient admis
sans épreuve écrite: ils sont alors déclarés « Grands Classés ».

  • Une épreuve QCM de mathématiques 1h30 coefficient 5
  • Une épreuve QCM de physique 1h30 coefficient 5
  • Une épreuve QCM d’anglais 0h30 coefficient 3
  • Une épreuve QCM de français 1h00 coefficient 3
  • Note de dossier coefficient 4

Cette épreuve est constituée de 60 questions à choix multiples (QCM) mais le candidat
ne devra répondre qu'à 45 d’entre elles.
NB: si le candidat répond à plus de 45 questions, seules les premières seront prises en
compte.

Il s’agit d’une multitude de petits problèmes sur différentes thématiques dont la plupart
sont assimilées lors de la Terminale S.

  1. 1er  thème – l’étude de fonction : les primitives, dérivés, les limites, les
    extremums, intervalles, les fonctions paires et les équations différentielles.
  2. 2ème  thème – les probabilités : les probabilités conditionnelles, l’intersection de
    probabilités et les espérances.
  3. 3ème  thème – la géométrie : les équations paramétriques, les équations
    cartésiennes et les intersections de plans.
  4. 4ème thème – les nombres complexes : le calcul avec des nombres complexes,
    des opposés de nombres complexes et la transformation du plan avec des
    nombres complexes (rotations, translations…).

Cette épreuve est constituée de 60 questions à choix multiples (QCM) mais le candidat ne
devra répondre qu’à 45 d’entre elles.
NB: si le candidat répond à plus de 45 questions, seules les premières seront prises en
compte.

  1. 1 er thème – les unités de mesure (watt, hertz), les conversions (de litre à m 3 , par exemple) ou encore les calculs de distance.
  2. 2 ème thème – l’électricité : des calculs ou des formules sur la tension, l’intensité, les résistances ou encore sur l’étude de courbes d’oscilloscopes.
  3. 3 ème  thème – les ondes et leur vitesse.
  4. 4 ème  thème – l’attraction terrestre et les calculs de révolution
  5. 5 ème thème – les équations différentielles, les oscillations et l’énergie mécanique.

Il s’agit d’un QCM qui se présente sous la forme de 45″phrases à trous ». Le candidat devra choisir la bonne proposition parmi les 4 qui lui sont exposées.

 

L’épreuve se divise en deux parties :

Grammaire :  l’usage des bons temps (present perfect, past perfect, present continu…) et des
modaux (might, can, must…). Certaines questions portent également sur les pronoms (which
ou what, par exemple).

Vocabulaire : à chaque phrase, 4 mots au sens proche sont proposés au candidat qui doit alors
choisir le plus adapté au contexte.

Cette épreuve propose au candidat un QCM de 45 questions.

 

L’épreuve se divise en 3 parties :

Partie 1 : Compréhension de textes
Cette partie se base sur un ou plusieurs textes d’environ 4 pages sur lesquels une série de
questions sera posée. Il s’agit non seulement de comprendre le texte mais aussi de donner des
indications sur la position de l’auteur. Les questions peuvent donc porter sur des informations
aussi bien isolées que principales et aussi bien ponctuelles que récurrentes dans le texte QCM
portant sur la compréhension d’un texte où il faut choisir la proposition qui se rapproche le
plus des notions du texte

Partie 2 : Expression
Dans cette partie, l’énoncé de chaque question comporte un terme souligné. Le candidat devra
choisir laquelle des 4 mots proposés remplacerai le mieux l’expression soulignée. Parfois, il s’agira de « phrases à trous » et le candidat devra choisir la réponse la plus grammaticalement correcte.

Partie 3 :  grammaire / conjugaison / orthographe.

L’épreuve est sous forme de QCM : 2 informations vous sont données à chaque question et il vous faudra dire laquelle est la plus pertinente, si les deux propositions permettent de répondre à la question etc.

Les résultats scolaires de la classe de première et de début de la classe de terminale des
candidats et de leur classe d’appartenance, associés aux notes de français obtenues au
Baccalauréat, situent chaque candidat dans sa classe

Les épreuves du concours
GEIPI Polytech pour les Terminales S

Inscriptions : du mois de janvier au mois de mars, sur le Portail Parcoursup

Date limite d’envoi des dossiers : Début avril 2019

Écrits :  9 mai 2019

Oraux : entre fin avril et mi mai 2019

Il s’agit de l’évaluation des notes de Mathématiques, de Physique-Chimie, de Français et
d’Anglais du candidat.

Si les notes du dossier sont jugées suffisamment élevées par le jury, le candidat concerné sera
directement convoqués à l’entretien de motivation.

Attention depuis 2018, les candidats dont les notes ne sont pas suffisantes ne pourront
prétendre à passer le concours. : en 2018, de nombreux candidats ayant des dossiers moyens
(10-12) non pas été admis à passer le concours

Les épreuves écrites du concours GEIPI

Attention: de tous les concours post-bac permettant d'intégrer des écoles d’ingénieurs, cette épreuve écrite est la seule qui ne soit pas sous la forme de QCM.
Les candidats concernés par les écrits passent une épreuve de 3 heures.
Ces épreuves écrites, basées sur le programme de Terminale S, sont communes avec celles du
Concours d’entrée de l’ENI de Tarbes.
Les sujets de Mathématiques et de Physique-Chimie sont distribués au début des 3 heures aux
candidats qui peuvent donc gérer librement leur temps. Il est toutefois conseillé de consacrer
1h30 à chaque épreuve.

1. MATHÉMATIQUES (1h30 – Coeff. 3)

4 problèmes sont proposés au candidat qui ne devra en résoudre que 3. Chaque exercice est
noté sur 20 points, la note finale est donc sur 60. Si le candidat fait les 4 exercices suggérés,
seules les 3 meilleures notes seront prises en compte dans le barème.

 

2. PHYSIQUE & CHIMIE (1h30 – Coeff. 3)

4 problèmes sont proposés au candidat qui ne devra en résoudre que 3. Chaque exercice est
noté sur 20 points, la note finale est donc sur 60. Si le candidat fait les 4 exercices suggéré,
seules les 3 meilleures notes seront prises en compte dans le barème.

L’ENTRETIEN DE MOTIVATION (25 min – Coeff. 2)

Il s’agit d’une discussion entre le candidat et les membres du Jury (composé de 2 personnes)
pour évaluer son aptitude à suivre une formation d’ingénieur. L’absence à l’entretien est
éliminatoire. Pour réussir cette épreuve, il faut être capable de se valoriser.

 

Objectifs :

Bien se connaître :
Le candidat doit avoir réfléchi au préalable aux expériences qui mettent en valeur sa
personnalité, son projet, ses goûts et ses aspirations.

Avoir une connaissance de l’école approfondie :
Les cycles d’études, les stages, les séjours à l’étranger, les spécialités.

Préparer votre projet professionnel :
Réfléchissez à l’objectif que vous désirez atteindre après vos études qui soit cohérent avec
l’école et vos expériences, vos ambitions.

Soigner son apparence :
Votre tenue vestimentaire, votre langage…
– Afficher de l’entrain : montrer votre envie d’intégrer l’école.

Processus de sélection
du concours puissance ALPHA
pour les Terminales S

Une étude du dossier scolaire :

lettre de motivation, relevés de notes de première,
relevés de notes des deux premiers trimestres de terminale toutes matières confondues
ainsi que les notes aux épreuves anticipées de français au baccalauréat.

Des épreuves écrites :

Mathématiques, Physique, Chimie et biologie

Une épreuve écrite de motivation et de personnalité :

Les épreuves écrites portent sur le programme de Terminale S et se présentent sous la force de
QCM. Plusieurs réponses possibles sont proposées et 1 seule est correcte. Afin de permettre
aux candidats d’améliorer leur score en se servant de leurs aptitudes personnelles, chaque
épreuve QCM contient des questions de raisonnement et de logique.

– Une bonne réponse vaut 2 points
– Une mauvaise réponse vaut -1 point
– Une absence de réponse 0 point

L’épreuve orale de motivation se présente sous forme de questions ouvertes : elle a pour
objectif de mettre en valeur les motivations du candidat, son engagement dans sa future
formation, sa personnalité, ses points forts.

Chaque exercice comporte 4 affirmations signalées par les lettres a, b, c, d.

Pour chacune des affirmations le candidat indique si l’affirmation est vraie (V) ou fausse (F), ou il s’abstient ;
Un exercice est considéré comme traité dès qu’une réponse V ou F à l’une des 4 affirmations
est donnée ;

Toute bonne réponse rapporte un point, toute réponse inexacte entraîne le retrait
d’un point ;

L’abstention et l’annulation ne sont pas considérées comme des réponses, elles ne rapportent
ni ne retirent aucun point ;

 

Une bonification d’un point est ajoutée chaque fois qu’un exercice est traité correctement
(c’est à dire si le candidat a fourni 4 réponses exactes à l’exercice).

Chaque épreuve contient 16 exercices indépendants. Le candidat doit répondre à 12 exercices
sur les 16 qui lui sont présentés, ce qui lui permet d’éliminer les exercices qui porteraient sur
une partie du programme non traitée à la date des épreuves écrites. S’il répond à plus de 12
exercices, seuls les 12 premiers seront corrigés.

Chaque épreuve contient 12 exercices indépendants. Le candidat doit répondre à 8 exercices sur les 12 qui lui sont présentés, ce qui lui permet d’éliminer les exercices qui porteraient sur une partie du programme non traitée à la date des épreuves écrites. S’il répond à plus de 8 exercices, seuls les 8 premiers seront corrigés. Chaque exercice comporte 4 affirmations signalées par les lettres a, b, c, d. Pour chacune des affirmations le candidat indique si l’affirmation est vraie (V) ou fausse (F), ou il s’abstient ;

(14 questions, 8 à faire, 10 de chimie et 4 de bio, le concours recommande aux étudiants
n’ayant pas de SVT de faire 8 exercices de chimie)

 

Chaque épreuve contient 14 exercices indépendants. Le candidat doit répondre à 8 exercices
sur les 14 qui lui sont présentés, ce qui lui permet d’éliminer les exercices qui porteraient sur
une partie du programme non traitée à la date des épreuves écrites. 10 exercices de chimie
sont proposés et 4 exercices de Biologie. Un lycéen n’ayant pas fait de Biologie traitera les 8
exercices parmi les 10 exercices proposés en Chimie. Chaque exercice comporte 4
affirmations signalées par les lettres a, b, c, d. Pour chacune des affirmations le candidat
indique si l’affirmation est vraie (V) ou fausse (F), ou il s’abstient ;

Chaque épreuve contient 2 parties :

– La première est un exercice sous forme de QCM , non noté, mais qui permet d’interpeler le candidat sur des valeurs essentielles qui pourront lui être demandées dans la suite de l’épreuve.

– La deuxième partie consiste à rédiger un essai d’environ 300/400 mots à partir d’une question ouverte qu’il choisira parmi 3 questions qui lui seront proposées. Seront notées dans cet exercice les capacités de l’étudiant à rédiger proprement une copie, sans faute d’orthographe et de syntaxe, à ordonner et synthétiser ses idées et à mettre en avant l’originalité de sa réponse.