Liste complémentaire et classement 2016

Le 29 juin, les IEP du concours commun ont livré leur verdict. Sans trop de surprise, les épreuves de langue et surtout d’histoire ont été particulièrement rudes, alors que les sujets de questions contemporaines ont permis aux candidats correctement préparés d’engranger une avance souvent décisive. Pour Ambition Réussite, l’année 2016 est un bon cru avec un taux de réussite de 50% conforme à nos habitudes. Nous trouverons dans l’analyse des énoncés et des résultats les moyens de progresser encore. Or, une information intéressante vient de surgir sur Internet et nous allons vous en faire profiter.Depuis le jour de la publication des résultats, le forum de l’Observatoire Boivigny reçoit, sur une base régulière, les commentaires d’un intervenant qui, sous le pseudonyme directeur Rennes, signe ses messages du nom de Patrick Le Floch. Il distille des chiffres sur le classement, les réponses des admis sur liste principale et le taux de refus parmi celles-ci.

Nous avons d’abord accueilli la nouvelle avec un grand scepticisme. L’IEP de Rennes exerçait effectivement la présidence du concours commun cette année, mais cette communication très libre – sans même une inscription du profil qui permette d’en prévenir l’usurpation future – nous semblait très improbable. Outre qu’elle tranche avec le silence gardé jusqu’à présent par les IEP responsables de l’organisation du concours, nous aurions plus probablement attendu cette innovation bienvenue sur le site internet officiel que sur un forum étudiant. Le doute est l’un des premiers réflexes que l’on inculque aux étudiants des IEP. Cela vaut aussi pour nous. Nous serons très vigilants quant à la crédibilité de cette source. Nous recoupons autant que possible les informations et, si elles devaient nous apparaître étranges ou aberrantes, nous vous en ferons part.

 

Il reste que les données avancées sont plausibles et correspondent à notre expérience des précédentes années. Alors, sous bénéfice d’inventaire, nous ne voyons aucune raison de ne pas vous faire profiter ici des confidences de M. Le Floch.

Le nombre de places offertes à l’édition 2016

Le nombre de candidats retenus au terme du classement serait de 1115. Ce nombre correspond à une moyenne de 160 étudiants par IEP participant au concours commun, mais nous savons que les tailles des promotions sont variables suivant les IEP et que, par ailleurs, certains sont plus ouverts que d’autres à l’entrée directe en deuxième année.

L’amplitude des notes dans la liste principale

Le major du concours commun afficherait une moyenne de 17,63/20. Ces centièmes de point sont dus aux hasards de la péréquation. Bravo au candidat, ou à la candidate, qui a réussi cette performance !

Plus intéressant : la lanterne rouge de la liste principale aurait une moyenne de 11,86/20. C’est cohérent avec les années précédentes. La barre d’admissibilité est légèrement inférieure à 12/20, et une note légèrement supérieure est souvent requise pour accrocher le très demandé IEP de Lille.

Le classement des admis sur la liste principale

Ce n’est pas une donnée publique. Seuls les candidats connaissent leur position sur la liste, que les IEP ne publient pas. Mais des moyennes intermédiaires sont publiées par directeur Rennes :

– le 1er a une moyenne de 17,63 ;
– le 20ème a une moyenne de 16,01 ;
– le 40ème a une moyenne de 15,69 ;
– le 60ème a une moyenne de 15,25 ;
– le 80ème a une moyenne de 15,02 ;
– le 100ème a une moyenne de 14,87 ;
– le 200ème a une moyenne de 14,19 ;
– le 300ème a une moyenne de 13,70 ;
– le 400ème a une moyenne de 13,38 ;
– le 500ème a une moyenne de 13,08 ;
– le 800ème a une moyenne de 12,38 ;
– le 1000ème a une moyenne de 12,02 ;
– le 1115ème, donc, a une moyenne de 11,86.

En toute logique, les écarts se resserrent à mesure que le classement descend.

L’espérance des candidats sur liste complémentaire

Les candidats sur liste complémentaire remontent actuellement très lentement dans le classement vers la liste principale. C’est habituel : les admis heureux du résultat l’ont confirmé rapidement alors que les autres, par nonchalance ou égoïsme, ne prennent pas le temps de décliner formellement leur admission. Il faut donc attendre la perte automatique du bénéfice du concours, sept jours après la proclamation des résultats, pour avoir une idée claire de la situation. On n’en tire pas de certitude pour autant, car les candidats appelés en liste complémentaires peuvent eux aussi choisir de décliner.

directeur Rennes donne des chiffres qui laissent entendre un taux de refus moins important cette année, sans que le phénomène soit pour autant quantifiable. 90% des admis auraient donné une réponse définitive au dimanche 3 juillet, pour 40 refus seulement. Ceci nous porterait à une qualification de la liste complémentaire jusqu’aux alentours de la 160-180ème place…

… toujours, évidemment, en supposant qu’un intervenant anonyme sous le pseudo de directeur Rennes postant le dimanche sur un forum de jeunes soit effectivement le président du jury du concours commun 2016. Mais il faudra attendre plusieurs mois et la publication du rapport officiel pour le vérifier !

En attendant, nos conseils pour bien vivre le moment restent valables : Tout sur votre affectation et la liste complémentaire