Préparer le concours commun et surtout le réussir n’est pas une mince affaire

Benoît Prost

Benoît Prost, IEP Lyon 2009

Préparer le concours et surtout le réussir n’est pas une mince affaire, et je peux personnellement en témoigner.
J’ai ainsi persévéré après avoir échoué au concours commun des IEP après le bac pour le réussir l’année suivante.
Tout cela, et je le dis sans complaisance et avec une grande sincérité, je le dois à mon travail mais surtout à une équipe pédagogique compétente qui m’a poussé vers le haut.
La prépa apporte plus que la préparation du concours puisque les profs vont au-delà, ce qui permet d’entamer ses études supérieures avec une base solide. Mais elle permet aussi de rencontrer des profs jeunes et dynamiques qui allient rigueur et sympathie envers leurs élèves.